Côme de Bellescize est installé entre Paris et Jérusalem depuis le mois de mars 2014 où son épouse est attachée humanitaire au Consulat Général Français. Il a décidé de se lancer dans l’écriture d’un nouveau texte inspiré de son expérience à Jérusalem en restant dans le champ des questions éthiques qui traversent ses écrits depuis 4 ans.

Pour cela, il a réalisé une série de rencontres et d’interviews de personnes qui sont tiraillées par des questions liées au conflit. Sa recherche s’est portée sur des personnes qui sont « entre deux feux », liées par la famille ou par le hasard aux deux cotés, ou bien qui vivent un dilemme entre conscience et loyauté : des activistes israéliens contre l’occupation, des Refuzniks ; des intellectuels engagés, des militants pour le rapprochement entre Israéliens et Palestiniens, des opposants politiques.

Comme d’habitude il aborde son questionnement sans être ni juge ni avocat ; ce qui l’intéresse c’est de se plonger dans la complexité des choix humains, et de nourrir son travail d’expériences humaines concrètes.

Il est actuellement en cours d’écriture de ce récit et travaille sur le rapport de force qui se joue entre des aspirations éthiques personnelles et l’environnement culturel et politique qui tente de les contraindre.

Création musicale : Moneim Adwan

Adaptation poétique : Khaled Jomaa

Mise en scène : Côme de Bellescize

Scénographie : Sigolène de Chassy

Costumes : Colombe Lauriot-Prévost

Lumière : Thomas Costerg

projet en cours de production

 

avec

4 musiciens (‘ûd / soliste, violon, violoncelle et percussions),

2 solistes, un chœur de 3 chanteurs.

Projet d’opéra tout public

Création prévue en Palestine Mars/Avril 2016

Tournée prévue en France : Octobre / Novembre 2016

Présentation générale

La Colombe, le Renard et le Héron est un opéra en langue Arabe. Le livret est une adaptation d’une fable extraite d’un recueil de fable du VIIIème siècle Arabo-Persan : Kalima wa Dimna. Le compositeur Franco Palestinien Moneim Adwan  est né et a vécu à Gaza, il vit désormais en France et le metteur en scène Français Côme de Bellescize vit à Jérusalem. Ils se sont rencontrés à Aix en Provence dans le cadre du festival d’Aix et ont décidé de produire ce projet d’abord en Palestine au printemps 2016 puis de le faire venir en France à l’automne 2016, portés par la conviction que la Fable est une forme de récit familière à ces deux cultures et que ce projet pouvait être l’occasion d’un vrai échange interculturel.

 

résumé 

La Colombe, le Renard et le Héron ou de qui sait conseiller les autres et ne sait point se conseiller lui-même appartient à l’appendice du Kalila wa Dimna, à ces fables ajoutées a posteriori au recueil initial. Contée par un philosophe à un roi, l’histoire est la suivante : bien que nichée en haut d’un palmier, une colombe est contrainte, à chaque couvée, de livrer ses petits à un renard malfaisant. Désespérée, elle se lamente auprès d’un héron venu se poser à ses côtés, qui, indigné, l’incite à faire acte de résistance, avant de gagner la rive du fleuve. Contrarié par le refus de la Colombe de lui laisser ses petits à dévorer, le renard rejoint le Héron et l’interroge sur sa manière de se protéger du vent. Profitant que l’oiseau, happé par sa démonstration, a la tête enfouie sous les ailes, le renard le saisit et le dévore.

Anne Le Nabour

Projet en cours d'écriture

Les Traîtres (Titre provisoire)

nouvelle pièce de Côme de Bellescize

La Colombe, le Renard et le Héron

Kalīla wa Dimna, Ibn al-Mouqaffa‘ 

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus