Côme_de_Bellescize©Michiharu_Okubo.jpg

CÔME DE BELLESCIZE
Auteur et Metteur en scène

Après des études universitaires et une formation de comédien à l’École Claude Mathieu, Côme de Bellescize se consacre à l’écriture et à la mise en scène. Il crée alors la compagnie du Théâtre du Fracas avec Vincent Joncquez. 

​Entre 2004 et 2007, il écrit et met en scène Les Errants qui reçoit le Prix Paris jeunes talents 2005 puis en 2008, il crée Les Enfants du soleil de Maxime Gorki au Théâtre de l’Ouest Parisien à Boulogne Billancourt.  En 2012, il écrit et met en scène Amédée au Théâtre de la Tempête à Paris, nommé dans la catégorie « meilleur auteur » pour le Prix Beaumarchais du Figaro.

En 2014, il reçoit une commande des Théâtrales Charles Dullin pour laquelle il reste trois mois en résidence dans le Val de Marne (Champigny sur Marne, le Kremlin Bicêtre, Orly et Rungis) et écrit Laisse la jeunesse tranquille à partir d’interviews de femmes et d’hommes de 18 à 25 ans. Le texte a été créé dans une mise en scène de Lena Paugam au Théâtre de la Paillette à Rennes.

Ses dernières créations au théâtre sont Eugénie en 2015/16 (création Théâtre de Rungis, puis Théâtre du Rond-Point, et Soyez vous-même en 2017 (création Théâtre de l'Ephemère puis théâtre de Belleville), Fat en 2018 avec le Théâtre de l'Ephémère, Tout brûle, so what ? en 2019 (création les Quinconces l'Espal).  

Le 12 novembre 2020, il a reçu le Prix Jeune Théâtre Béatrix Dussane-André Roussin de l'Académie Française pour l'ensemble de ses ouvrages dramatiques.

Comme Metteur en scène, il monte au Théâtre de Rungis l'Histoire du soldat et Le carnaval des animaux. En 2019, il met en scène les Beaux de Léonore Confino au Théâtre du Petit St Martin (nommé au Molière du meilleur spectacle de théâtre privé).

A l’Opéra, en août 2012, il met en scène Jeanne d’Arc au bûcher (Honegger/Claudel) au Festival Saito Kinen Matsumoto (Japon), avec Kazuki Yamada à la baguette et sous la direction de Seiji Ozawa. Dans le cadre de l’Académie européenne de musique du festival d’Aix en Provence, il met ensuite en scène Viardot, la liberté  puis en juin 2014, La Scala di Setta de Rossini.

En 2015, sa production de Jeanne au Bûcher est reprise avec Marion Cotillard dans le rôle titre, en France, à la Nouvelle Philharmonie avec Kazuki Yamada et l’Orchestre de Paris, puis à New-York, au Lincoln Center, avec Alan Gilbert et le New-York Philharmonic. Il met aussi en scène Béatrice et Bénédict de Berlioz, dirigé par Seiji Ozawa au Festival Saito-Kinen Matsumoto (Japon), en août 2015.

ÉLÉONORE JONCQUEZ
METTEUSE EN SCÈNE / CollaboratRICE / COMÉDIENNE

En 2007, à sa sortie du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, Eléonore Joncquez rejoint la compagnie du Théâtre du Fracas, dirigée par l’auteur et metteur en scène Côme de Bellescize avec qui elle entame une longue collaboration artistique. Celui-ci la met en scène dans "Les Enfants du Soleil", "Amédée" (pour lequel elle obtient le Beaumarchais de la révélation théâtrale), "Eugénie", "Soyez-vous-même" et "Le Bonheur des uns".

 

Parallèlement, elle joue à la Comédie Française dans le spectacle « Yerma » mis en scène par Vicente Pradal, interprète le rôle de la Princesse Nathalie dans « Le Prince de Hombourg »  par Giorgio Barberio Corsetti, dans la Cour d’honneur du Palais des papes  et travaille également avec Philippe Adrien, Jean-Christophe Blondel, David Géry et Guillaume Séverac-Schmitz qui lui proposent des grands rôles du répertoire.

 

Dans un tout autre registre, elle participe à plusieurs créations collectives de la compagnie Les Sans Cou, sous la direction d’Igor Mendjiski. Leur spectacle « Notre Crâne comme accessoire » est créé au théâtre des Bouffes du Nord en 2016.

 

De 2012 à 2017, elle est la voix de Brigitte Tornade dans la série radiophonique France culture « La Vie trépidante de Brigitte Tornade » écrite par Camille Kohler. Elle incite cette dernière à écrire une pièce de théâtre inspirée de la série. Elle en signera sa première mise en scène, tout en continuant d’interpréter le rôle-titre. Le spectacle « La Vie trépidante de Brigitte Tornade » est créé en septembre 2019 au Théâtre Tristan-Bernard, il obtient quelques mois plus tard, le Molière 2020 de la comédie.

 

Enthousiasmée par cette expérience à la mise en scène, elle conduit à présent, au sein de la compagnie du Théâtre du Fracas, son second projet : la pièce « OVNI » d’Ivan Viripaev. Fascinée par l’écriture lumineuse de cet auteur sibérien hors normes, et sans se départir d’un humour et d’un concret qui lui tient à cœur, elle part cette fois ci à la conquête du cosmique et du métaphysique dans une pièce de haute portée.

photo Virna Cirignano.jpg

VIRNA CIRIGNANO
Chargée de développement / Action territoriale / Mécénat

Pratiquant la danse depuis l’enfance et passionnée par l’histoire de l’art, elle choisit une orientation culturelle et artistique.

 

Après une formation en médiation et communication à l'Université d'Avignon et ARCADE/PACA, elle commence à travailler en administration de compagnies avant de rejoindre le Théâtre Golovine à Avignon où elle installe un nouveau projet : école de danse, résidence de création programmation. Elle s’installe à Paris en 2004 et commence à travailler avec des compagnies en production, communication et diffusion.

 

Depuis une dizaine d’années elle développe son activité auprès du jeune et très jeune public. Elle participe régulièrement à des projets de création amateurs avec des équipes artistiques installées sur le territoire des Pays de la Loire et en particulier avec la Scène Nationale du Mans les Quinconces l’Espal.

Vincent Joncquez - Copie (917x1280).jpg

VINCENT JONCQUEZ
Administrateur / Collaborateur artistique / comédien

​​Comédien (formé à l’école Claude Mathieu), il a été pendant deux ans administrateur-programmateur le Théâtre de l’Opprimé. Il co-dirige la compagnie depuis sa création en 2004 et porte une double casquette d'administrateur et de collaborateur artistique.

 

Sur scène, il joue Roberto Zucco, Les Errants, Les Enfants du soleil, Amédée et Tout brûle, so what ? sous la direction de Côme de Bellescize.

Il joue également sous la direction d'Eléonore Joncquez (La vie trépidante de Brigitte Tornade), d’Alexis Michalick (Le Cercle des illusionnistes), David GÉRY (Le Legs / Les Acteurs de bonnes foi),  Jean-Claude Sachot (Comme il  vous plaira), Iris Aguettant (Thomas more, l’Alouette), Delphine Lalizout (L’Hôtel du libre échange), Jean-Denis Monory (Le Baron de la crasse), le Bobine Théâtre (Kids)…

À la télévision et au cinéma, il a joué dans plusieurs films ou séries sous la direction d’Hélène Angel, Simon Astier, Miguel Courtois, David Delrieux, Nina Companeez, Nicolas Herdt, Stéphane KURC, Denis Malleval... Il reçoit en 2014 le prix d’interprétation masculine du 40ème Filmets Film Festival pour son rôle dans Sans voix (réal. Alexandre Mermaz).