EUGÉNIE

Texte et mise en scène Côme de Bellescize

 

Le spectacle a été créé le 4 novembre 2015 au Théâtre de Rungis. Il a été ensuite joué du 13 novembre au 13 décembre 2015 au Théâtre du Rond Point. Il s'est joué au Théâtre Paul Eluard de Choisy-le-Roi, au Théâtre de l'Éphémère au Mans, au centre culturel jean Vilar de Champigny sur Marne, à L'ECAM au Kremlin Bicêtre et au Théâtre Jean Vilar à Suresnes.

 

Sarah et Sam forment un couple stérile. Après plusieurs essais infructueux et une longue attente, ils parviennent  malgré tout à concevoir un enfant grâce au secours de la médecine. Cette même médecine qui les prévient, en cours de grossesse, que la dénommée Eugénie se révèle être un embryon à risque.

 

Toutes les projections mentales de ce couple, fantasmes, angoisses, désirs héroïques s’incarnent en un récit fantastique. Eugénie, elle-même, prend forme et prend parole. Sam et Sarah sont plongés dans un univers étrange : Eugénie, une poupée Corolle défectueuse, une photocopieuse qui transforme les Mondrian en Pollock, une irruption policière ou un interrogatoire musclé sont autant de personnages, d’objets et  d’événements imaginaires qui révèlent leurs démêlés inconscients face à l'angoisse de l'anormalité.

Distribution

 

Philippe Bérodot, Le Client, le Docteur, le Flic, l’enquêteur

Jonathan Cohen, Sam

Éléonore Joncquez, Sarah

Estelle Meyer, X, Eugénie, la mère

 

Scénographie Sigolène de Chassy

Costumes Colombe Lauriot-Prévost

Lumières Thomas Costerg

Son Lucas Lelièvre assisté de Marion Cros

Musique originale Yannick Paget

Assistante à la mise en scène Jane Piot 

Collaboration Vincent Joncquez

Régie plateau Stefan Goldbaum Tarabini

Régie générale Arnaud Prauly

 

dès 14 ans

durée : 1h35

Production Compagnie Théâtre du Fracas

Coproductions Le Théâtre de Rungis, Théâtre du Rond-Point, Théâtre Gérard-Philipe / Champigny-sur-Marne, ECAM – Théâtre du Kremlin-Bicêtre. Avec le soutien du Théâtre de l’Éphémère / Le Mans, du Théâtre de Suresnes Jean Vilar, du ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Île-de-France, du Fonds SACD Musique de Scène, du Fonds SACD Théâtre, de l’Adami – société des artistes-interprètes, d'Arcadi Île-de-France, de la Spedidam, du Conseil départemental du Val-de-Marne.

La compagnie a été accueillie en résidence au Théâtre Paul Éluard / Choisy-le-Roi et au Théâtre de Rungis.

Le spectacle a reçu le soutien de Malakoff Médéric Mutuelle, partenaire de la compagnie du Théâtre du Fracas. 

Le texte est publié aux Éditions L'avant-scène théâtre, collection des quatre vents.

 

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus